Prime Time – Présentation par Axel

Salut les Ursidés,

Voici une petite présentation de la boite d’extension 3-4 joueurs pour le jeu d’arène Aristeia! présenté par Axel. Vous avez le choix soit de le lire, le voir ou l’écouter façon podcast.. bonne découverte et merci Axel.

Un petit article pour vous parler de la nouvelle extension Prime Time d’Aristeia de Corvus Belli sortie tout récemment.

Pour ceux qui l’auraient raté, Aristeia est un jeu d’arène, sorti en 2017. Tiré de l’univers d’Infinity, on y retrouve certains personnages mis en scène pour offrir au public nombreux  de la Sphère humaine un spectacle sanglant et épique. Si le principe (2 équipes de 4 personnages s’affrontent dans une arène) est classique, le jeu regorge de subtilités qui le rendent à la fois très simple d’accès (ma fille de 6 ans y joue) et très complexe à maîtriser.

La boite de base de 8 personnages avait vite été renforcée par de nouveaux Aristos, pour monter aujourd’hui jusqu’à près de 30. De même, plusieurs scénarios ont été ajoutés et même de nouvelles arènes (plateaux de jeu), mais jusqu’ici, le cœur du jeu n’avait été que très peu modifié depuis la boite initiale. Cette nouvelle boite Prime Time vient modifier tout cela.

Que trouve t’on dans cette boite ?

Ce que tout le monde attendait depuis longtemps : le matériel pour jouer jusqu’à 4 joueurs !

On a donc une règle, des cartes, panneaux et marqueurs adaptés et un nouvel hexadôme.

On a aussi de quoi pimenter les parties mais nous verrons cela plus tard.

Comment joue t’on à 3-4 joueurs ?

Tout d’abord ,on joue avec 2 aristos chacun ce qui implique qu’il n’y auras pas plus de personnages sur le terrain que lors d’une partie à 2 joueurs. C’est une bonne chose pour maintenir d’équilibre du jeu de base. Pour garder un deck de 18 cartes, on utilise les 4 cartes de nos 2 aristos.

Le jeu est un Free For All, c’est à dire chacun pour soi, très adapté à des parties débridées entre amis, peut-être un peu moins en jeu familial.

La séquence de début de tour est modifiée : sans entrer dans les détails, l’ordre du tour dépendra non seulement de vos choix et de la valeur d’initiative de vos aristos, mais également des choix des autres joueurs. Très sympa sur le papier et très intéressant à jouer.

Autres grosse modification : la disparition de l’infirmerie : si l’un de vos personnages est mis KO avant de jouer à ce tour, il reviendra dès son activation. Cela évite la frustration de passer un tour.

Pour le reste, on reste sur l’ensemble des mécanismes du jeu initial ce qui permet une prise en main très rapide !

Après quelques parties…

J’ai la chance d’avoir 3 autres joueurs à la maison : mon épouse et mes 2 enfants, j’en suis donc à 4 parties en quelques jours.

Le système d’initiative est fluide et évite de trop favoriser les personnages à initiative élevée. J’ai également adoré l’utilisation des 4 cartes de personnages : certaines ne sont jamais jouées et c’est l’occasion de les sortir.

L’autre gros plus est la disparition de l’infirmerie. Tactiquement, le jeu y gagne beaucoup et on espère même parfois se faire tuer un personnage pour le redéployer ailleurs. Les réflexes changent : il semble qu’il vaille mieux abattre un aristo qui a déjà joué et se trouve dans une zone objectif que de toucher à une figurine n’ayant pas encore été activée.

Plus globalement, si le jeu initial était très tactique et permettait des parties tendues, ce système multijoueurs est totalement axé fun. C’est dynamique, propice aux trahisons et vengeances entre les joueurs.

Certains aristos n’y trouveront pas leur compte, et seront boudés dans ce nouveau format : que faire d’un Obéron lorsqu’il représente 50 % de son équipe ? Mais la plupart seront jouables (nous en avons testé environ la moitié).

Et le reste de la boite ?

 On retrouve quelques ajouts au jeu , encore une fois sur une thématique fun : des cartes objectif pour renouveler les parties et des cases spéciales/projectiles pour plus d’aléatoire et d’imprévu. Sans avoir testé, difficile de savoir s’il s’agira d’un must-have ou de simples gadgets, mais cela semble très prometteur.

Que demander de plus ?

Un mode 2v2 en équipe… S’il manque quelque chose, c’est ça ! Après un peu de tests, simplement ajouter les points de 2 joueurs pour créer des équipes n’est pas suffisant car il devient difficile de remonter au score lorsqu’une équipe est menée. Il faudrait donc des scénarios spécifiques pour ça… Au travail Corvus !

On pourrait également ajouter un errata pour certains personnages ou certaines cartes. L’exemple le plus flagrant c’est Secousse sismique de Gaia, qu’on ne peut pas jouer dans l’un des scénarios proposés. Que fait-on : un deck avec une carte de moins ? Le même nombre avec une carte non jouable ? Cela devrait être clarifié par une FAQ.

Enfin, les nouveaux ajouts (cartes objectifs et cases spéciales) pourraient ils être ajoutés au jeu de base ? Peut-être dans de nouveaux scénarios à sortir par Corvus…

Le mot de la fin

Quel plaisir de ressortir un jeu et de le regarder sous un angle totalement différent ! Si Aristeia était un jeu avec une rejouabilité énorme, il vient de s’ajouter un mod très intéressant, au moment même où on pouvait se demander si Corvus n’avait pas été au bout des possibilités du système.

Très content donc et au plaisir d’y rejouer dès que notre épisode de confinement s’achèvera.

Prenez soin de vous !

@+ Les Ours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.